TOP 10 2018-2019
Licence Environnement & Développement Durable

Choisir une licence ou un bachelor en Environnement & Développement Durable - lumière sur la spécialité

int_etoile Le secteur de l’Environnement & Développement Durable

Dans un monde qui prend conscience au quotidien des enjeux environnementaux, les licences et bachelors en Environnement et Développement Durable sont légions. Il convient de former de plus en plus de personnes aux enjeux de cette problématique.

Selon le CIRED (Centre International de Recherche sur l’Environnement et le Développement) et l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Énergie), si l’on arrive à établir un modèle énergétique soutenable, cela pourrait générer 240 000 emplois en France à l’horizon 2020 et 825 000 à l’horizon 2050.

En 2016, 15% des offres d’emplois déposées par les employeurs auprès de pôle emploi concernait un métier de l’économie verte.

int_blocnote Licence/Bachelor en Environnement & Développement Durable

Très peu présents dans le tissu des formations il y a encore quelques années, les licences et bachelors en Environnement & Développement Durable sont maintenant assez nombreuses.

Auparavant, certains programmes pouvaient contenir des thématiques liés à l’environnement mais aujourd’hui, il existe des formations entièrement dédiées à cela, dès la sortie du lycée. On va pouvoir retrouver des programmes portant la mention « Bachelor en environnement » ou bien « Licence Sciences de la Terre, parcours Environnement ». Nous avons même pu voir émerger récemment des établissements de formation totalement dédiés à la thématique de l’environnement et du développement durable.

Cependant, l’étudiant pourra également suivre un parcours en « entonnoir ». C’est-à-dire en suivant une licence/bachelor en sciences par exemple avant de spécialiser en Master (géologie, biodiversité, droit de l’environnement). Qui dit, multitude de formations dit, multitude de possibilités.

int_malette Travailler dans le secteur de l’Environnement & Développement Durable

Après l’obtention d’une licence/bachelor en Environnement & Développement Durable, il est possible d’intégrer le marché du travail. Le diplômé va donc pouvoir exercer deux types de métiers :

-Les métiers verts : ils ont directement un rapport avec l’environnement (technicien de la qualité de l’air, hydrogéologue, chargé d’études des risques naturels…) ;

-Les métiers verdissants : ils intègrent une dimension environnementale au sein de leur champ d’activité (agriculture, bâtiment, transport…).

Que l’on évolue dans l’un ou l’autre, il est capital de connaitre parfaitement tous les enjeux de cette thématique. En effet, elle requiert des compétences qui lui sont propres et notamment en termes de matériaux capables de réduire notre empreinte écologique.

Concernant les secteurs « verts » qui recrutent le plus, on va pouvoir citer la gestion des déchets, des eaux et de l’énergie. Cela est dû à des lois de plus en plus stricte en matière de développement durable et conduit à l’essor des embauches dans l’isolation des bâtiments, l’installation de pompes à chaleurs ou encore la valorisation des déchets. 

int_roue Le secteur de l’Environnement & Développement Durable : partie intégrante de la RSE

Tout acteur de la transition énergétique se doit d’intégrer cette problématique dans sa démarche de RSE. Cette dernière dicte la ligne de conduite des entreprises en termes de politique social, environnemental et économique.

De plus en plus d’entreprises intègrent les préoccupations environnementales dans leurs systèmes de gestion interne. La norme ISO 14001 a même spécialement été créée pour aider les entreprises à réduire leurs déchets, leurs consommations de ressources ou leurs impacts sur l’environnement. Une vraie démarche de management environnemental est nécessaire pour réformer et améliorer le quotidien des entreprises.

int_podium Le classement des licences et bachelors en Environnement & Développement Durable

La BBA in Global Management - Spécialisation Sustainable Development & Social Responsibility de SKEMA Business School et le Bachelor Coordinateur Environnement de l’EME - Ecole des Métiers de l'Environnement conservent leur première et deuxième place dans le classement 2018-2019. L’Université Paris Diderot gagne quatre rangs pour se positionner sur la dernière marche du podium avec sa Licence Sciences de la Terre, Parcours Environnement.

La Licence professionnelle Génie Climatique: option expertise energétique de l’IUT Lyon 1 et la Licence professionnelle Génie de l'environnement et du Développement durable de l’IUT de Caen intègrent le classement des meilleurs programme spécialisés en Environnement et développement durable cette année.

int_oeil L’œil du spécialiste : pourquoi faire une licence ou un bachelor en Environnement & Développement Durable ?

Pour Armand de Coussergues, Président de l’Institut Supérieur de l’Environnement, « La préservation de notre environnement est le plus grand défi de notre humanité. Si le réchauffement climatique vient à dépasser les +1,5 °C, les conséquences seront sévères pour la planète. Au lieu d’adopter une posture fataliste, il convient d’être engagé et dans l’action, pour que la situation évolue. Pour cette raison, le Développement Durable est enfin au cœur de la réflexion stratégique de toutes les organisations (entreprises, collectivités, associations et Etats). Pour mener à bien leurs actions, elles ont besoins de jeunes générations formées et prêtes à relever ce défi.

En suivant un Bac +3 dans ce domaine, vous allez acquérir de solides connaissances en écologie, droit, environnement, développement durable, eau, gestion des déchets et des ressources. Ainsi armés, vous pourrez mener à bien votre projet professionnel et devenir des acteurs du changement ! »

Les étudiants ayant consulté le classement des meilleurs licences et bachelors en Environnement & Développement Durable se sont également renseignés sur les palmarès suivants :


Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?