Classement Licence Systèmes d'Information, Télécommunications & Réseaux TOP 10 2023

Découvrez le Classement Licences Systèmes d'Information, Télécommunications & Réseaux Eduniversal

1
ECE - Ecole d'ingénieurs Engineering school Bachelor Cybersécurité et Réseaux Voir la fiche
2
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Licence MIASHS parcours MIAGE Voir la fiche
3
CESI Bachelor Administrateur·ice systèmes et réseaux Voir la fiche
4
IUT Sénart Fontainebleau Licence professionnelle Métiers de l'Informatique : Administration et sécurité des systèmes et des réseaux - Parcours Réseaux d'Entreprises Ce programme donne + d'informations, voir la fiche -->
5
Efrei Bachelor Cybersécurité & Ethical Hacking Voir la fiche
6
3iL Ingénieurs Csi - Concepteur de système d'information Voir la fiche
7
SUP de Vinci Bachelor Administration des Systèmes d'Information Voir la fiche
8
ESGI - Ecole Supérieure de Génie Informatique Bachelor Systèmes, Réseaux et Cloud Computing Voir la fiche
9
Université Gustave Eiffel Licence 3 Management, Ingénierie des Services et Numérique (MITIC) Voir la fiche
10
IUT Belfort-Monbéliard - Université de Franche Comté Licence professionnelle Chargé d'Affaires en Réseaux et Télécommunications Voir la fiche

Autres formations classées dans les Prix de l'Innovation

Data ScienceTech Institute Bachelor Data & Cloud Engineering Ce programme donne + d'informations, voir la fiche -->

Actualités

Publication le 26/01/2023 | MAJ le 26/01/2023

C’est désormais officiel : le campus Digital College en Guadeloupe ouvrira ses portes à la rentrée 2023. Présent dans plusieurs grandes villes françaises et africaines, le réseau d’écoles de marketing poursuit son développement avec ce tout nouveau site implanté en outre-mer. Formation en alternance, procédure d’admission, débouchés… focus sur les caractéristiques de l’offre Digital College en Guadeloupe.

Publication le 26/01/2023 | MAJ le 26/01/2023

Face aux défis majeurs auxquels notre société digitalisée fait face, soutenir les projets innovants dans la Tech est indispensable. C’est dans cet esprit qu’est née la Tech Forward, incubateur des entrepreneurs engagés dans ce domaine. L’outil résulte du partenariat entre l’EDHEC Business School, EURECOM et l’Institut Mines-Télécom.

Publication le 25/01/2023 | MAJ le 25/01/2023

Alors que ChatGPT est au cœur de l’actualité, un Américain a créé un outil permettant de repérer les textes rédigés par l’intelligence artificielle. Baptisé GPTZero, ce logiciel se présente, selon son créateur, comme une parade contre la triche. Il pourrait notamment servir aux enseignants dans le monde universitaire.

Découvrez les Avis sur les Licences Systèmes d'Information, Télécommunications & Réseaux StudiesAdvisor.net

Vous recherchez des avis d’étudiants sur la Licence Systèmes d'Information, Télécommunications & Réseaux ? StudiesAdvisor.net est le premier site comparateur de programmes du Bac au MBA. Il se compose des avis que chacun peut déposer, aidant les générations futures d’étudiants à réaliser leur choix. Le site va aider ceux qui ont besoin de se faire conseiller pour faire les bons choix d’orientation pour leur licence Systèmes d'Information, Télécommunications & Réseaux et qui veulent s’enrichir du vécu des autres.

Consultez les avis sur les Licences Systèmes d'Information, Télécommunications & Réseaux

Découvrez en détail la Licence Systèmes d'Information, Télécommunications & Réseaux

Les licences et bachelors en système d’information, télécommunications et réseaux sont accessibles en post-Bac ou après un Bac +2. Les programmes sont souvent des licences professionnelles, proposées en alternance ou des bachelors avec 3 jours de projets encadrés par semaine. Après une licence professionnelle, il n’y a en principe pas de reprise d’études. Mais certains étudiants reprennent un cycle de 3 ans en école d’ingénieurs.

En licence/bachelor, les étudiants apprennent en général les méthodes de conception et de réalisation d’architectures de systèmes et réseaux en entreprise, avec la dimension sécurité. Mais il faut observer les spécificités de chaque programme car ils ne mènent pas aux mêmes métiers.

Les Bachelors « Réseaux et Cloud Computing » de ECE TECH et « Administration des Systèmes d’information » de Sup de Vinci forment en particulier à la conception, au déploiement, à l’exploitation et la maintenance des réseaux.

La Licence professionnelle de l’IUT Sénart-Fontainebleau forme des cadres capables de prendre en charge tout le SI sous forme de projets, ainsi que les problématiques d'infrastructure, les systèmes cloud public/privé, la sécurité, la veille technologique et la documentation collaborative associée.

La Licence Economie et Gestion de l’UPEM propose, avec son parcours MITIC, un programme qui associe management et technologie de l’information et de la communication. Elle forme ainsi à un large spectre de métiers liés aux Systèmes d’information et projets numériques. Ses démarches d’apprentissage se déroulent sur le mode collaboratif : ateliers, études de cas, projets avec des partenaires professionnelles.

La Licence professionnelle « Chargé(e) d’affaires en R&T » de l’IUT Belfot-Montbéliard ajoute une compétence commerciale à des étudiants Bac +2 de la filière technique.

La problématique des réseaux est en général couplée avec l’informatique pour maîtriser les systèmes d’information et le Cloud computing, les technologies et langages d’Internet, les systèmes embarqués et applications sur mobiles. Les architectures Réseaux & Télécoms et la sécurité des systèmes et réseaux sont bien sûr concernés.

Le secteur ne cesse d'évoluer vers la réalisation et l'installation de systèmes innovants. Les postes sont nombreux à la fois dans les grandes entreprises des télécommunications et les sociétés de services informatiques.

Après l’obtention d’une licence ou d’un bachelor en systèmes d’information, télécommunications et réseaux, il est possible d’intégrer les services informatiques des entreprises, en particulier les équipes d’administration/exploitation des systèmes et des réseaux. En SSII, on peut rejoindre des équipes d’infogérance en charge du fonctionnement et de la sécurité des infrastructures informatiques des clients. On peut aussi devenir l’informaticien d’une PME/PMI.

Selon Karima Oubekkou, responsable de la licence professionnelle ASSR de l'IUT Sénart-Fontainebleau, « les licences et bachelors de système d’information, télécommunications et réseaux accueillent des élèves dès le post-Bac ou bien après un Bac +2. Les programmes mettent souvent l’accent sur l’alternance et les stages afin de confronter au plus vite les étudiants au monde professionnel. Les cours sont axés sur les méthodes de conception et de réalisation d’architectures de systèmes et réseaux en entreprise, et incluent la dimension sécurité. 

Les diplômés s'intègrent très rapidement dans le monde du travail et savent combiner leurs compétences techniques, leur sens du relationnel et leur force de proposition pour maintenir le Système d’Information en conditions opérationnelles et l'adapter à la transformation numérique. Ils travaillent en étroite collaboration avec les DSI/managers, RSSI, DPD, développeurs, DBA ainsi qu'avec les utilisateurs, prestataires et fournisseurs et participent ainsi à la conception, au déploiement, à l'administration des réseaux d'entreprises en veillant toujours à leur sécurité. Pour cela, les équipes pédagogiques des formations s'attachent à déployer une veille constante afin de proposer des contenus pédagogiques correspondant aux technologies actuelles.

La rapidité avec laquelle les innovations se développent dans ce secteur requiert de la part des futurs professionnels une curiosité toujours en éveil et une capacité d’adaptation aux nouveautés qui seront essentielles à leur entreprise. 

Certains établissement ont développé leur programme en enseignement à distance, ce qui permet à des personnes, où qu'elles soient, de suivre une formation d'excellence comme s'ils étaient en présentiel grâce à une infrastructure adaptée et un accompagnement réactif et disponible. Les étudiants y disposent de 5 niveaux d'encadrement, ce qu’ils apprécient tout particulièrement et rend le décrochage quasi-nul. »

En 2023, le Bachelor Numérique Cyber sécurité et réseaux de l’ECE conserve la première place, il est suivi de la Licence MIASHS parcours MIAGE de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne à la 2e place.

Cette année cinq nouveaux programmes se sont classés aux 3e  rang, 5e  rang, 6e  rang, 9e  rang et 10e  rang : le Bachelor Administrateur systèmes et réseaux de la CESI École Supérieure de l'Alternance ; le Bachelor Cybersécurité & Ethical Hacking de l’EFREI Paris ; le Csi - Concepteur de système d‘information de L'Institut d'ingénierie informatique de Limoges ; la Licence 3 Management, Ingénierie des Services et Numérique (MITIC) de l’Université Gustave Eiffel / IFIS ; la Licence professionnelle Chargé d'Affaires en Réseaux et Télécommunications de l’IUT Belfort-Montbéliard.

Consultez aussi le Classement des écoles d'ingénieurs de StudiesAdvisor.net.