Actualités

Former des profils hybrides, maitrisant à la fois les connaissances et compétences de l’ingénieur et celles d’une formation de haut niveau en sciences sociales, le défi relevé par Sciences Po Saint-Germain-en-Laye et CY tech

Article du 26/10/2021 par Eduniversal

Former des profils hybrides, maitrisant à la fois les connaissances et compétences de l’ingénieur et celles d’une formation de haut niveau en sciences sociales, le défi relevé par Sciences Po Saint-Germain-en-Laye et CY tech Former des profils hybrides, maitrisant à la fois les connaissances et compétences de l’ingénieur et celles d’une formation de haut niveau en sciences sociales, le défi relevé par Sciences Po Saint-Germain-en-Laye et CY tech Former des profils hybrides, maitrisant à la fois les connaissances et compétences de l’ingénieur et celles d’une formation de haut niveau en sciences sociales, le défi relevé par Sciences Po Saint-Germain-en-Laye et CY tech

Sciences Po Saint-Germain-en-Laye et CY Tech créent le double-diplôme Ingénieur·e Data et Humanités Digitales

Une fusion quelque peu inhabituelle ! Depuis septembre dernier, deux grandes écoles aux spécialités bien distinctes, Sciences Po Saint-Germain-en-Laye et CY Tech, spécialiste des Maths-Info, proposent le double-diplôme Ingénieur·e Data et Humanités Digitales. Cette formation répond à la demande croissante de la part des entreprises et des administrations de voir émerger des spécialistes aux profils hybrides maitrisant à la fois les compétences des ingénieurs et les compétences des sciences sociales.

Pourquoi est-ce si important de corréler data sciences et sciences sociales ?

Tout d’abord, petit rappel : la data science (ou science des données) a pour objectif d’établir des liens entre les phénomènes d’un domaine étudié. Elian Masnada, Enseignant chercheur CY Tech le dit lui-même : « Sans connaissances du domaine étudié, il est facile de faire dire n’importe quoi aux données, ou de voir des liens là où il n’y en a pas.» Il est donc important de connaitre l’univers de la data science mais aussi le domaine où l’on cherche à l’appliquer (c’est-à-dire la société, les réseaux sociaux, la politique etc.) Vous l’aurez donc compris, la data science ne peut être abordée sans connaissances du monde qui nous entourent.

Sciences dures VS Sciences humaines : Le double-diplôme met fin à une vieille dichotomie.

On ne va pas se mentir, on a longtemps opposé sciences sociales et sciences de l’ingénieur. Pourtant cette formation nous prouve que ces deux domaines font bon ménage. Si vous souhaitez développer des compétences d’ingénieur et des compétences en sciences sociales, le double diplôme de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye et de CY Tech est fait pour vous. On ne vous demandera pas de choisir entre les deux, puisque le double-diplôme s’adresse à des profils à l’aise dans ces matières, polyvalents, qui souhaitent avoir plusieurs cordes à leur arc. En plus d’avoir une forte appétence pour les sciences de l’ingénieur et les sciences sociales, le suivi de la formation requiert une solide maîtrise de l’expression écrite et orale, une bonne capacité d’analyse, de raisonnement et de synthèse.

Et si on devait résumer la formation en quelques mots-clés ?

6 années : durant lesquelles les étudiants sont rattachés à la promotion de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye, avec laquelle ils et elles suivent des cours de Sciences politiques, Sociologie, Histoire, Économie, Droit et des cours de spécialité sur la société numérique (Sociologie du digital, Enjeux de l’infrastructure Internet, Démocratie numérique) et partagent la vie extra-académique (vie associative, engagements, pratiques sportives, sorties culturelles). Pendant les 4 premières années, la formation en Maths-Info est assurée sur place par des enseignant·es de CY Tech.

Internationale : puisque la 3ème année se fait à l’étranger en mobilité académique. De plus, même en France, les cours sont dispensés en anglais (pas de panique, les premières années se feront en français pour évoluer progressivement vers l’anglais).

Hautement formatrice : En suivant cette formation vous deviendrez des spécialistes des sciences sociales et des sciences de l’ingénieur. L’intelligence artificielle, le deep et le machine learning, le machine intelligence, la big data mais aussi la science politique, la sociologie, l’histoire, l’économie et le droit n’auront plus de secrets pour vous ! A noter que pour les matières de mathématiques et informatiques, c’est-à-dire pour le volet plus « ingénieur », les étudiants suivront le programme des classes préparatoires. Et oui, on vise l’excellence !

Et après ?

Les étudiants obtiendront un niveau Master au terme de ces 6 années et obtiendront le diplôme de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye mais aussi le diplôme d’Ingénieur en Data science de CY Tech. Selon Elian Masnada, Enseignant chercheur CY Tech et Fabrizio Li Vigni, Enseignant chercheur Sciences Po Saint-Germain-en-Laye, responsables du bi-cursus, les étudiants qui suivent cette formation pourront à minima avoir accès aux mêmes emplois que les étudiants qui auraient suivis un cursus exclusivement de data science. Et puisque la data science se retrouve dans différents secteurs, le futur diplômé peut tout à fait faire carrière dans les entreprises du numérique actives dans les réseaux sociaux (data mining, gestion des flux et systèmes objets connectés) mais aussi dans le domaine de la santé numérique, l’environnement, la cyber sécurité etc. Mais comme le précise Fabrizio Li Vigni: « Il y a plein de métiers passionnants qui vous attendent déjà et d’autres qu’ils vous faudra inventer. »

Enfin pour s’y inscrire, il faut se rendre sur Parcoursup et passer le concours Galaxy. Sachez que les frais d’inscription au double-diplôme s’élèvent à 5 000 euros par an pour les non-boursiers, les boursiers sont exemptés de cette somme.

Attention la formation étant réservée à 30 étudiants, n’attendez plus et foncez !

 

 

Partagez cet article

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?