TOP 5 2017-2018
Licence Qualité

Choisir une licence ou un bachelor en Qualité - lumière sur la spécialité

Le secteur de la Qualité

La notion de management de la qualité fait aujourd’hui partie intégrante de la vie quotidienne des entreprises Ces dernières ont intégré de nombreux procédés pour répondre aux exigences explicites et implicites du client.

Parmi cela, on peut citer la norme ISO 9001 qui est une référence en termes de qualité au sein des administrations. Elle définit les critères pour un système de management de la qualité et permet aux organismes d’améliorer en permanence l’efficacité des produits et services proposés.

Pour avoir une idée du secteur de la qualité dans sa globalité, on peut remarquer que les qualiticiens sont les plus demandés dans le domaine des services et de l’ingénierie. Notons également que pas moins de 25% des offres d’emploi se trouve dans la région Ile-de-France.

Licence/Bachelor en Qualité

Véritable porte d’entrée vers une multitude de domaines, le secteur de la qualité forme aujourd’hui des étudiants responsable et garants du bon fonctionnement des produits fabriqués et des services proposés par une entreprise.

Pour obtenir, à terme, une Licence ou un Bachelor en qualité, il convient de bien structurer ses études. La vastitude du domaine tend à se spécialiser au fur et à mesure des années afin d’acquérir les bases dans un premier temps puis de choisir réellement sa voie de prédilection. C’est pour cela que, à Post-Bac, il existe des licences qui vont vous préparer à la fois à la Qualité mais également au Management et au Développement Durable.

Une fois ces bases acquises, de nombreuses licences professionnelles viendront compléter ces enseignements avant de se lancer éventuellement dans un Master. 

int_oeil L’œil du spécialiste : pourquoi faire une licence ou un bachelor en Qualité ?

Comme nous l’explique Nathalie Krief, Responsable pédagogique Parcours de Licence MEQ2D à l’iaelyon :

« La qualité est devenue un axe majeur des stratégies d’entreprises, quels que soient leur taille, leur activité, leur secteur d’appartenance, public ou privé. Souvent perçue, dans sa dimension normative, comme un ensemble d’outils et de techniques et tournée vers la seule satisfaction du client externe, elle gagne à s’enrichir d’une approche managériale, tournée aussi vers le client interne, producteur de qualité.

À l’image d’une fusée, la qualité intégrale utilise le principe des « actions réciproques », dont le propulseur est le management : la qualité des produits et des services dépend de la qualité du fonctionnement interne de l’organisation, elle-même activée par la qualité du management des hommes et des équipes.

Les parcours de formation qui allient dimensions managériales et techniques de la qualité permettent d’apporter une réponse pertinente à l’équation complexe de la performance durable des organisations, par la recherche d’un juste équilibre entre les dimensions complémentaires de cette performance : économique, sociale, sociétale et environnementale. »

La Qualité : un secteur complémentaire de la RSE

La RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) est aujourd’hui une priorité pour de nombreuses entreprises qui ne peuvent pas dissocier leurs activités de cette problématique.

Elle renforce les démarches qualité d’une entreprise puisqu’elle va bien au-delà de la simple bonne santé de ses produits. La RSE va intégrer d’autres parties prenantes et poser d’autres questions : la prise en compte de la santé des consommateurs, de leur sécurité, de l’intégration territoriale de la société, de l’égalité des chances…

Travailler dans le secteur de la Qualité

Intégrer le marché du travail est la finalité de l’obtention d’une licence ou d’un bachelor en Qualité. Et c’est peu dire que les domaines sont variés : agro-alimentaire, tourisme, automobile, santé et bien entendu l’alimentaire. Là où il y a produit (ou service), il y a contrôle de la qualité.

Attardons-nous sur un métier en particulier : celui de responsable qualité dans l’agro-alimentaire. Son principal objectif est de contrôler toute la chaine de fabrication d’un produit tout en garantissant la sécurité des aliments consommés. Sa formation passera principalement par une licence professionnelle en industrie agroalimentaire avec une spécialisation en management des risques.

Il y a une condition sine qua non à l’exercice de cette fonction : zéro défaut ! Il convient d’être d’une grande rigueur et d’une organisation du travail sans faille. En cas de problème, il doit démontrer de grandes capacités d’analyse pour être celui qui apporte les solutions et analyse les causes de défaillances.

Le secteur de la Qualité face à un déficit d’image

Si le grand public connait plus ou moins le fonctionnement de la qualité en entreprise, elle souffre parfois d’un relatif déficit d’image et de désinformation.

La qualité peut être parfois perçue comme une fonction qui entraine un surplus de paperasserie et de processus supplémentaires. Mais elle doit être réellement considérée comme une fonction support de l’entreprise. Il faut bien prendre conscience que mettre en place une réelle démarche de qualité au sein d’une organisation pourra booster ses ventes, augmenter la satisfaction de ses clients et avoir un impact direct sur le chiffre d’affaires et les ventes de la société.

Le classement des licences et bachelors en Qualité

Pour le classement 2017/2018, le podium reste le même que l’année précédente, mais les places changent quelque peu. C’est maintenant l’iaelyon School of Management qui est numéro 1 avec sa Licence Management des Equipes, Qualité et Développement Durable. Il est talonné par l’Université de Bourgogne et la Licence Professionnelle Industries Chimiques et Pharmaceutiques spécialité Contrôle - Procédés - Qualité, BPL & BPF. Enfin, l’IUT de Cergy-Pontoise reste troisième grâce à la Licence professionnelle Qualité, hygiène, santé, sécurité, environnement parcours Système de management intégré.

Les étudiants ayant consulté le classement des meilleurs licences et bachelors en Qualité se sont également renseignés sur les palmarès suivants :


Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?