TOP 5 2017-2018
Licence Conception Mécanique & Mécatronique

Choisir une licence ou un bachelor en Conception Mécanique & Mécatronique - lumière sur la spécialité

Le secteur de la Conception Mécanique & Mécatronique

Véritable pilier des performances économiques françaises, la mécanique est une industrie clé qu’il est capital de soutenir et d’encourager. Cette dernière est une véritable composante de la mécatronique qui consiste à augmenter et optimiser la fonctionnalité d’un produit via la synergie entre la mécanique, l’électronique et l’informatique.

Il est important de bien se rendre compte de l’importance de la mécanique dans notre pays. Elle représente environ 115 milliards d’euros de chiffre d’affaires, ce qui la place au 6e rang mondial. Ce haut niveau de performance passe, en partie, par un fort investissement qui doit se traduire par une forte capacité de robotisation de la production.

Nul doute qu’un tel niveau de performance entraine de nombreuses possibilités d’embauche pour des étudiants diplômés. D’autant plus que la mécanique représente aujourd’hui 20 % de l’emploi industriel en France avec plus de 50 000 entreprises existantes.

Licence/Bachelor en Conception Mécanique & Mécatronique

Bien que le grand public ait parfois du mal à comprendre ce qui se cache derrière ce secteur, intégrer une licence ou un bachelor en Conception Mécanique & Mécatronique permet de se situer à la croisée de trois domaines : la mécanique, l’électronique et l’informatique temps réel.

Étant un secteur de pointe, il est capital de se former aux réalités du terrain lors de ses études dans ce domaine. La mécanique/mécatronique se démarque de par sa pluridisciplinarité et l’on va donc retrouver le plus souvent des licences professionnelles (Bac +3) qui allient la mécatronique avec la robotique.

La poursuite d’études la plus logique se veut être un Master où il sera possible de se spécialiser davantage via une formation axée sur la mécanique en elle-même ou bien sur la robotique ou les énergies électriques. 

int_oeil L’œil du spécialiste : pourquoi faire une licence ou un bachelor en Conception Mécanique & Mécatronique ?

Comme le souligne Delphine Poulain, responsable de la Licence Mécatronique de l’IUT de Cergy-Pontoise :

« Être mécatronicien implique une approche nouvelle de la conception et de la mise en service de produits alliant mécanismes, systèmes électroniques et capteurs, énergies et réseaux, automatismes et supervision.

La mécatronique s’applique ainsi à de nombreux secteurs d’activités avec plus de 50 métiers dans le secteur industriel, le secteur des transports, de la construction automobile et aéronautique, de la défense, du biomédical...

La robotique est une des branches les plus porteuses de ce domaine multidisciplinaire, directement en prise avec les technologies de demain. »

La Conception Mécanique & Mécatronique : un secteur en pleine innovation

Outil incontournable du secteur, l’innovation est une pièce maitresse des entreprises afin de rester compétitive dans un environnement qui est en constante mutation.

La licence/bachelor en Conception Mécanique et Mécatronique doit obligatoirement préparer les futurs professionnels à évoluer avec cette problématique. En effet, aujourd’hui, l’industrie mécanique française consacre de 2 à 8 % de son chiffre d’affaires à la partie R&D (Recherche et Développement). L’INSEE va même plus loin en affirmant que cela représente 35 % des dépenses nationales en matière de R&D des entreprises.

Travailler dans le secteur de la Conception Mécanique & Mécatronique

Posséder une licence ou un bachelor en conception Mécanique & Mécatronique va permettre d’évoluer dans un certain nombre de secteurs. En effet, si la mécatronique était au départ destiné à l’aéronautique, elle s’est étendue à de nombreux domaines telles que la santé, l’environnement ou bien encore l’énergie spatiale et l’automobile.

Regardons de plus près les missions qu’un futur mécatronicien pourra être amené à réaliser. Sa ligne de conduite doit être dictée par un mot et un seul : la synergie. La synergie entre les différentes composantes (mécanique, informatique…) lui permettra de concevoir et développer des systèmes intelligents et d’optimiser leurs performances. Notons également que la polyvalence est de rigueur et que ses capacités de communication seront appréciées dans un contexte où le travail en équipe est de rigueur. 

Le secteur de la Conception Mécanique & Mécatronique face au défi de l’international

Il est une donnée qu’il ne faut pas négliger quand on souhaite se lancer dans la mécanique/mécatronique : c’est l’international. Il est le 4e pilier des industriels de la mécatronique après les hommes, l’innovation et l’investissement.

Trois chiffres illustrent cette tendance à l’internationalisation : environ 41 % du chiffre d’affaires est réalisés à l’export et près d’1 salarié sur 2 travaille pour l’exportation dans le domaine mécanique en France. Nul besoin de dire que la maitrise de l’anglais apporte un réel plus dans l’exercice de ce métier.

Le classement des licences et bachelors en Conception Mécanique & Mécatronique

Pour l’année 2017/2018, la spécialité Conception Mécanique et Mécatronique fait son entrée dans le classement. Le premier podium vient donc d’être dévoilé. La médaille de bronze revient à l’IUT de Cergy-Pontoise avec sa Licence professionnelle Métiers de l'industrie : mécatronique, robotique parcours Mécatronique (en alternance).

L’IUT Lyon 1 se hisse sur la deuxième marche du classement avec sa Licence Professionnelle Métiers de l’industrie : conception de produits industriels PARCOURS : Conception et chaîne numérique (CCN)

Enfin, c’est Sup de Vinci qui inscrit le premier son nom tout en haut de ce palmarès grâce à sa formation en Conception de Systèmes Mécaniques.

Les étudiants ayant consulté le classement des meilleurs licences et bachelors en Conception Mécanique & Mécatronique se sont également renseignés sur les palmarès suivants :


Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?