TOP 15 2016-2017
Licence Banque-Finance

LEGENDE

Interview vidéo
du responsable du programme

Informations détaillées
Plaquette du programme

Demande d'informations complémentaires
Recevoir un dossier de candidature

FILTRE

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

Autres formations classées dans les Prix de Lancement de Programme

Interview de Anne-Gabrielle ROCHE et Geneviève ROISSAC

Co-Responsables de la Licence Professionnelle de Banque de l’Université Lumière Lyon 2

La banque commerciale est actuellement confrontée à des défis industriels majeurs : généralisation de la banque en ligne, concurrence des opérateurs de « Fin tech » et des GAFAM – Google Apple Facebook Amazon Microsoft ­– sur les moyens de paiement, les produits d’épargne, développement des plateformes de financement participatif sur internet. Les lignes de la banque traditionnelle bougent… et celles du métier de conseiller clientèle de particuliers également.

 

Au moment où la banque “en dur” est confrontée à la concurrence croissante de sa consoeur en ligne, le conseiller clientèle en agence bancaire est appelé de plus en plus à exercer une fonction de conseil de proximité pour répondre aux attentes d’une clientèle à la fois mieux formée et informée.

 

La baisse de fréquentation des agences et plus encore, la fermeture programmée de certaines d’entre elles, peuvent inquiéter. Il s’agit pourtant d’une chance et d’un défi majeur pour la profession bancaire mais aussi pour les Universités et le Centre de formation de la profession bancaire (CFPB) qui forment chaque année en France de nombreux jeunes, par l’alternance, à l’exercice du métier de conseiller de clientèle.

 

Plus que jamais, les chargés de clientèle devront se distinguer par leur capacité à connaître le client, savoir l’accueillir, le conseiller et l’accompagner dans ses projets de vie. Le conseiller clientèle sera de plus en plus un assembleur de solutions de paiement, de financement, d’épargne et d’assurance adaptées aux besoins du client (financement des études et préparation de l’entrée dans la vie professionnelle, accession à la propriété, prévoyance et assistance des aléas de la vie, préparation de la retraite…) et un « référent de santé financière ». Il devra mettre en œuvre des connaissances pointues en fiscalité, en produits d’épargne, de retraite et d’assurance dans des agences où il s’agira d’orienter le client vers des généralistes ou des spécialistes selon les besoins de chacun, dans le respect du client et des règles de conformité et de sécurité d’un secteur sensible.

 

Ce sont ces conseillers clientèle, généralistes et/ou spécialistes, à la fois commerciaux et chargés de la sécurité financière de leurs clients, que les Universités et le CFPB, en collaboration avec la profession bancaire cherchent à former dès aujourd’hui pour répondre aux défis de la banque de demain.

Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?